FLAMME_FrontNational_vendee

Le Front National de Vendée dénonce l’attitude électoraliste de la tête de liste PS aux régionales Mr Clergeau et s’oppose à la ratification de la charte des langues régionales et minoritaires!

Le 9 Juillet 2015 :  

Mr Clergeau est pour la ratification de la charte des langues régionales, et « minoritaires ». Comme par hasard cette annonce arrive juste avant les élections régionales, mais en oubliant de préciser le mot clef qui est minoritaire, et qui concerne l’Arabe dialectal, Mr Clergeau pratique encore une fois la politique de l’enfumage à moins de 6 mois des élections.

Ne vous méprenez pas, on ne parle pas ici du patois vendéen mais bien de la langue arabe qui fait parti de la liste selon le Rapport Cerquiglini remis en 1999 au gouvernement Jospin.

Cette annonce de Mr Clergeau n’a pour but que de faire croire à son soutien aux langues régionales, alors qu’en fait le but du PS et de ses élus est de faire passer cette charte qui permettra ainsi entre autres:

  • La publication par les collectivités locales de leurs textes officiels également dans les langues concernées dont l’Arabe!
  • De prévoir un enseignement, périscolaire, primaire secondaire et universitaire et d'autres formes d'enseignement supérieur dans les langues concernées dont l’Arabe !
  • D’installer des panneaux de signalisation en français et autres langues concernées si la municipalité le souhaite comme cela a été évoqué au sénat le 9 février 2011 !

Le Front National s’oppose à cette ratification, qui d’ailleurs avait été rejeté par  le conseil constitutionnel et confirmé par le Conseil d’état en raison de l’article 2 de la constitution qui précise que la langue de la République est le Français.

Par ailleurs nous rappelons a Mr Retailleau que son parti a signé une proposition de résolution à l’assemblée parlementaire européenne pour cette charte le 30 Septembre 2014, il serait temps d’arrêter l’hypocrisie sur ce sujet.

Le Front National de Vendée refuse encore plus de communautarisme voulu par le PS et LR et ses alliés politiques.